Tarifs livraison
Frais de port
Points euros remise
Paiement sécurisé
parrainage
Colissimo suivi
Mondial Relay
loader_big.png

Cartes et géographie de la Colombie-Britannique





La Colombie-Britannique occupe environ 10 % de la superficie du Canada soit 944 735 km2

Descriptif

Colombie-Britannique, l'île Vancouver
Colombie-Britannique, l'île Vancouver

La Colombie-Britannique occupe environ 10 % de la superficie du Canada soit 944 735 km2 . Sa façade pacifique comprend une chaîne insulaire, formée par l'île de Vancouver, culminant à 2 000 m d'altitude, et les îles Haida Gwaii (îles de la Reine-Charlotte), séparée par une dépression ennoyée (détroits de Géorgie et d'Hécate) d'une chaîne côtière très élevée (3 994 m au mont Waddington). Le littoral, long de 25 000 km, est découpé par des fjords. Les hivers sont doux et les étés frais (Vancouver 3,1 °C en janvier, 18 °C en juillet). Les précipitations, d'automne et d'hiver surtout, partout supérieures à 1 m (1 329 mm à Vancouver), dépassent 2 ou 3 m en altitude, où elles tombent majoritairement sous forme de neige. Ces conditions sont favorables à la croissance d'une forêt de grands conifères. Le sapin de Douglas, qui atteint fréquemment 60 m, la pruche de l'Ouest et les cèdres rouges en sont les espèces caractéristiques.

La région intérieure comprend des plateaux (vers 1 000 m d'altitude) qui portent une forêt de trembles et de pins jaunes parsemée de clairières herbeuses. Ils sont entrecoupés de profondes vallées (Columbia, Fraser, Thompson) et de moyennes montagnes de 2 000 à 2 500 m (Selkirk, Cariboo, Cassiar) auxquelles succèdent les Rocheuses, dont les crêts et les corniches s'étagent de 3 500 à 4 000 m d'altitude, face aux Prairies. Le climat est continental, avec des hivers rigoureux : à Prince George la moyenne de janvier s'établit à − 10 °C, avec des minima à − 35 °C. Sur les hauteurs exposées à l'ouest, la forêt rappelle celle de la côte. Dans le sud, les plateaux ont une forêt claire de pins et les dépressions, abritées et sèches (moins de 300 mm dans la vallée Okanagan et les Kootenays), sont le domaine d'une steppe de graminacées et d'armoises. La forêt subarctique occupe le nord, y compris la plaine tramontane, coin nord-est de la province, qui fait partie des plaines intérieures du Canada.

La population est composée des populations autochtones et des émigrants. La Constitution canadienne reconnaît trois groupes de peuples autochtones : les Indiens, souvent appelés « Premières nations », les Métis et les Inuits. Il y a 197 Premières nations en Colombie-Britannique, regroupant environ 196 000 personnes dont un peu moins du quart vit dans des réserves. Celles-ci occupaient environ 3 500 km2 en 1991.

Vancouver
Vancouver

CLIMAT

Mitoyennes de l'Alaska, les régions du nord de la Colombie Britannique ont des hivers très froids et neigeux. Vancouver et ses environs se prévalent d'un climat tempéré, grâce au Kuroshio, un courant de l'Océan Pacifique. Les étés y sont chauds et les hivers pluvieux et relativement doux. Dans l'intérieur des terres de la Colombie Britannique, le climat est plus contrasté. Les hivers sont froids et enneigés et les étés chauds et ensoleillés.




Histoire et armoiries - Haut de page - Retour accueilimagesfleche.jpg

Les avis sur le produit Cartes et géographie de la Colombie-Britannique



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK